La création de micro-entreprise : explosion des immatriculations en 2018 !

Actualité du régimeInfographies Insee Par L'équipe evo'portail - Posté le 4 juin 2018 - Consulté 1463 fois

Le temps est au beau fixe pour les micro-entreprises en ce printemps 2018. Les chiffres de l’INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques) sont particulièrement encourageants pour qui veut se lancer comme travailleur indépendant.
L’expression qui caractérise le mieux la création d’auto-entreprise depuis janvier 2018 est : “ explosion de la croissance des immatriculations ” avec une augmentation de près de 20 % (19,4 %).

Evo’portail décrypte pour vous l’ensemble des données recueillies par l’INSEE.

 

 

 

Hausse des créations d’entreprises tout statut confondu
 

Le nombre d’entreprises créées ces douze derniers mois a encore augmenté. Toutes les entreprises bénéficient de cet environnement économique propice au démarrage entrepreneurial.

  • création d’entreprises individuelles classiques (EURL, EI, EIRL) : + 14,3 % ;
  • création de sociétés (SARL, SAS, SCI etc.) : + 3,2 % ;
  • création de micro-entreprises : + 19,4 %.

Les micro-entreprises tirent clairement leur épingle du jeu avec près de 20 % de créations avec une moyenne de 24 045 d’auto-entreprises créées de janvier à avril 2018.
Ces bons chiffres peuvent s’expliquer par plusieurs facteurs :

  • une meilleure visibilité de la politique du gouvernement Macron, notamment depuis le lancement de la consultation nationale sur la future loi PACTE (Plan d'action pour la croissance et la transformation des entreprises) portée par le ministre de l'Économie Bruno Le Maire. Le projet sera discuté fin juin à l’Assemblée nationale.
  • une croissance économique en hausse sur le premier trimestre 2018 : + 0,3 % ;
  • une stabilité dans la confiance des ménages ;
  • un souffle de liberté d’entreprendre dans la société française ;
  • un facilité d’accès à l’information sur les différents statuts d’entrepreneur  et la multiplication des services proposés pour les porteurs de projet.
 

Auto-entreprises : les secteurs qui cartonnent

 

42,2 % est un des chiffres clés à retenir quand on parle d’auto-entrepreneurs. Il représente à lui seul la part des demandes d’immatriculations des micro-entreprises  sur l’ensemble des créations d’entreprises, créées au cours des douze derniers mois (mai 2017 à avril 2018). On constate une progression constante chez les auto-entrepreneurs, depuis les 4 premiers mois de l’année. Si l’on considère les douze derniers mois écoulés, plus de deux créations sur cinq sont des micro-entreprises.

Plusieurs secteurs se démarquent et marquent des points sur les 12 derniers mois :

  • transport et entreposage : 33 % des créations  
  • activités immobilières : 22 %
  • activités de soutien aux entreprises (conseil) : 18 %
  • services aux ménages et à la personne : 15,9 %
  • activités de communication : 13,8 %
 

Le statut d’auto-entrepreneur est un réel plus lorsque l’on décide de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale. A la fois souple et allégé dans les formalités à accomplir lors de la création d’entreprise, il s’adapte à un grand nombre de situations :

  • une activité complémentaire pour un revenu supplémentaire ;
  • une opportunité pour sortir du chômage en créant son propre emploi ;
  • un test grandeur nature pour évaluer une idée, un concept, un projet ;
  • un bon moyen pour se mettre à son compte à moindre coût.


Evo’portail vous accompagne pour réaliser votre projet : formalités, gestion de votre activité et faire de vos rêves une réalité. Evo’portail met à votre disposition une équipe disponible pour tout savoir sur le statut auto-entrepreneur.

 

 

 


« Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie », Confucius. N’hésitez plus lancez vous dans l’aventure de la micro-entreprise !