Les aides et prêts pour lancer son auto-entreprise

EntrepreneuriatGérer mon Auto-Entreprise Par L'Equipe Evo'Portail - Posté le 8 juin 2016 - Consulté 10029 fois

 

Beaucoup de candidats à l’auto-entreprise (micro-entreprise depuis janvier 2016) renoncent à leur projet faute de financement. Pourtant il existe des aides financières qui leur sont accessibles.

 

Les aides octroyées par l’Adie (Association pour le droit à l’initiative économique)

 

Pour qui ? L’Adie est une association qui aide les créateurs d’entreprises ayant du mal à obtenir un prêt bancaire.

Quelle aide ? L’Adie propose plusieurs types de financements; du micro-crédit au financement Nacre en passant par les prêts d’honneur. Ce sont des financements adaptés à tout type de statut d’entreprise et à tout type d’activité.

Plus d’informations : Vous pouvez en savoir plus en vous connectant au site de l’Adie (http://www.adie.org/)


L’aide Agefiph  (Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées)

Pour qui ? Il s’agit d’une aide qui peut être accordée aux créateurs ou aux repreneurs d’entreprises handicapés et demandeurs d’emploi.

Quelle aide ? Cette aide se présente sous la forme d’un prêt à taux zéro d’un montant pouvant aller jusqu’à 12 000€ pour une durée de 3 ans. Pour y avoir droit, le demandeur doit avoir un apport personnel de 1 525€ au minimum.

Plus d’informations : Pour bénéficier de cette aide, il faut en faire la demande auprès de l’Agefiph (https://www.agefiph.fr/)


Les aides en fonction de votre activité ou de votre localisation

Il existe également des aides financières qui peuvent dépendre de votre activité et de votre région, département ou ville d’implantation, et qui se traduisent par des subventions et des prêts de montants variables.

Plus d’informations :  Afin de faciliter la recherche de ces aides, l’Etat a mis en place un site dédié (http://www.aides-entreprises.fr/).


Les prêts bancaires aux entreprises

Pour qui ? Comme leur nom l’indique, ils s’agit de prêts accordés par les établissements bancaires aux entreprises, quelle que soit leur forme juridique. Pour y avoir droit, il faut domicilier le compte courant de l’entreprise dans l’établissement prêteur et avoir comme apport personnel au moins 30% du montant demandé.

Quelle aide ? Il s’agit de prêts qui peuvent être consentis aussi bien pour lancer l’activité que pour satisfaire un besoin en investissements ou en fonds de roulement. Les montants et les taux peuvent varier en fonction de la durée et des garanties.

Plus d’informations : S’adresser directement auprès d’établissements bancaires.


L’Accre (Aide au chômeur créant ou reprenant une entreprise)

Pour qui ? Les personnes pouvant bénéficier de l’Accre sont les suivantes :

  • Demandeurs d’emploi bénéficiant de l’Allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) ou de l’Allocation de sécurisation professionnelle (ASP).

  • Demandeurs d’emploi qui ne sont pas indemnisés et qui sont inscrits sur la liste des demandeurs d’emploi depuis + de 6 mois au cours des 18 derniers mois.

  • Bénéficiaires du RSA, de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) ou de l’allocation temporaire d’attente (ATA).

  • Personnes de 18 à 25 ans ou personnes de moins de 29 ans inclus reconnues comme handicapées.

  • Personnes étant salariées ou licenciées d’une entreprise en redressement ou en liquidation judiciaire qui reprennent tout ou partie de cette entreprise.

  • Personnes sans emploi et titulaires d'un contrat d'appui au projet d'entreprise (Cape).

  • Personnes qui créent une entreprise dans un quartier prioritaire (QPPV).

  • Personnes bénéficiaires du Complément libre choix d'activité (CLCA).

Quelle aide ? Cette aide permet une exonération partielle de charges sociales pendant une durée d’un an (trois ans pour les micro-entreprises) et permet de bénéficier d’un accompagnement. Il existe d’autres aides pour les auto-entrepreneurs délivrées par Pôle Emploi (dont l’Arce), retrouvez notre article dédié : https://www.evoportail.fr/blog/2016/04/06/pole-emploi-quelles-aides-pour-les-auto-entrepreneurs/

Plus d’informations : http://www.pole-emploi.fr/candidat/l-aide-aux-chomeurs-createurs-ou-repreneurs-d-entreprise-accre--@/article.jspz?id=60600


Le dispositif Nacre (Nouvel accompagnement pour la création et la reprise d’entreprise)

Pour qui ? Pour bénéficier de ce dispositif, il faut remplir les mêmes conditions que pour l’Accre.

Quelle aide ? Le dispositif Nacre permet aux bénéficiaires de lancer leur activité en étant accompagnés pendant 3 ans. Il se décompose en 3 phases:

1- Aide au montage

  • Aide technique pour finaliser son projet et le rendre présentable à des tiers (partenaires, investisseurs … etc).

  • Étude des conditions de mise en oeuvre du projet et anticipation des difficultés éventuelles.

2- Aide à la structuration financière

  • Élaboration d’un plan de financement.

  • Aide à la recherche de financement auprès des banques.

  • Aide à l’obtention d’un prêt à taux zéro d’un montant de 1 000€ à 8 000€ sur 5 ans maximum.

  • Mise en place d’un prêt bancaire complémentaire au prêt à taux zéro et d’une durée supérieure ou égale à celle du prêt à taux zéro.

3- Accompagnement pour démarrer et développer l’entreprise

  • Accès à un support technique capable de répondre aux questions liées au démarrage et au développement de votre activité.

  • Conseils dans vos choix de développement.

  • Aide pour anticiper les éventuelles difficultés financières.

Plus d’informations :

Pour l’obtenir, il faut adresser sa demande par courrier Recommandé avec Accusé de Réception à un organisme (public ou privé) ayant passé une convention avec l’Etat et la Caisse des dépôts. Pour avoir la liste de ces organismes, vous pouvez contacter la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (DIRECCTE) de votre région (http://direccte.gouv.fr/).


 

Sources & éléments de référence

“Nouvel accompagnement pour la création ou la reprise d’entreprise”, in Service-Public.fr, publié par la Direction de l’information légale et administrative, le 07/12/2015 et consulté le 02/06/2016, accès : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F20016  

“Tableau récapitulatif des aides financières en faveur des créateurs et des repreneurs d'entreprise”, in CCI Paris Ile de France, publié par la Chambre de commerce et d'industrie de région Paris Ile-de-France, le 18/11/2015 et consulté le 02/06/2016, accès : http://www.entreprises.cci-paris-idf.fr/web/[...]

Visuel : © Konstantin Yuganov - Fotolia.com