En charge des auto-entrepreneurs : Au revoir Pinel , bonjour Fourneyron

Actualité du régimeActualités Par Frédérique David, pour Evo'Portail - Posté le 11 avril 2014 - Consulté 5949 fois

Valérie Fourneyron, 55 ans a été nommée secrétaire d'État au Commerce, à l'Artisanat, à la Consommation et à l'Économie sociale et solidaire par le président de la République, sous la tutelle d'Arnaud Montebourg. Alors, quel est le profil de cette personnalité peu connue, en charge notamment des auto-entrepreneurs ? Éclairage.   Des sports au Commerce :

Ministre des sports en 2012 sous le gouvernement Ayrault, elle arrive dans un domaine qui n'est pas le sien. Ancienne députée maire de Rouen, cet ancien médecin du sport au CHU de Rouen et des équipes de France de volley ball et de hockey sur glace, spécialisée dans la traumatologie sportive, prend une part active dans la rédaction de la loi de 1989 contre le dopage*. C'est en 1995 que commence son engagement public. En juillet 2011, elle intègre l'équipe de campagne de Martine Aubry pour l'élection présidentielle de 2012 sur la thématique sport, elle est par la suite nommée responsable des sports dans l'équipe de campagne de François Hollande. Une femme déterminée, force de travail et d'écoute : Réputée pour sa détermination, elle a gravi les échelons sous l'étiquette PS, malgré une enfance dans une famille de droite. Sur son compte Twitter, elle donne le ton " Très honorée des nouvelles responsabilités qui me sont confiées. Méthode restera la même : dialogue, rigueur, travail collectif et engagement" Défendre la loi Pinel : Parmi ses premières missions, la défense de la loi Pinel qui arrive en commission des affaires économiques et sociales devant le Sénat la semaine prochaine. Une nouvelle interlocutrice pour les auto entrepreneurs. Même si elle est loin de ses domaines de prédilection, elle a cet avantage d'arriver sans à priori, contrairement à sa devancière Sylvia Pinel qui avait réussi en quelques mois à se mettre à dos toute la communauté des auto entrepreneurs, sans leur accorder une écoute. Un nouveau challenge qui peut être, de par sa méconnaissance de l'univers de la création d'entreprise, lui vaudra d'apporter un regard neuf ?