Auto-Entreprise, des régles strictes (formalités et gestion)

Actualité du régimeFormalités Par L'équipe Evo'Portail - Posté le 17 juillet 2013 - Consulté 5965 fois

Depuis sa création en 2008, le régime auto-entrepreneur est défini comme étant la manière la plus facile d'entreprendre. Formalités simplifiée, comptabilité moins lourde, autant d'avantages qui restent encrés dans l'esprit des personnes désireuses de créer leur “auto-boulot”. Cependant, le mur entre tranquillité d'entreprendre et oubli des règles est fragile. La gestion d'une auto-entreprise est en effet très simple, mais elle obéit à des règles bien spécifiques, et certaines connaissances s'imposent. Des connaissances qui, malheureusement, sont trop souvent oubliées par les créateurs. Pour illustrer ce phénomène de quelques exemple, il convient de rappeler que le plafond de chiffre d'affaires est à appliquer au “prorata temporis”, c'est-à-dire que si l'auto-entrepreneur se déclare en milieu d'année, le plafond de chiffre d'affaires dont il bénéficie est divisé par deux. L'impôt libératoire, l'ACCRE, le versement mensuel/trimestriel des cotisations sociales, certains choix du déclarant peuvent s'avérer préjudiciables s'il n'est pas averti des critères d'éligibilité et des conséquences de ces options. Rappelons également que la réglementation de certaines activités, même sous le régime auto-entrepreneur, existent toujours. Ainsi, on ne peut pas se “lancer” dans le bâtiment, sans diplôme, sans expérience, et ce même si les justificatifs ne sont pas demandés sur lautoentrepreneur.fr, car les Chambres des Métiers et de l'Artisanat vous rappelons à l'ordre, chose bien normale, dans l'intérêt du déclarant et du consommateur. La création de l'entreprise passée, respecter les normes très strictes de la facturation, de la tenue des comptes, bien qu'elle soit moindre par rapport à une entreprise classique, permet d'éviter de nombreux problèmes fiscaux et juridiques. Contrairement aux idées reçues, la gestion d'une auto-entreprise n'est pas inexistante, des règles strictes sont à respecter, certaines subtilités du régime sont à connaître, et le processus aux premiers abords si simple de “création puis facturation” n''est pas toujours si évident. Chez Evo'Portail, nous accompagnons les auto-entrepreneurs afin de leur offrir cette sérénité promise par le régime dans la gestion de l'entreprise. Car la tranquillité, dans entrepreneuriat, passe souvent par de bons conseils.